Comment se passe une livraison ?

22 October 2017

Comment se passe une livraison ?

La livraison est le terme d’un processus qui fait intervenir plusieurs acteurs : l’expéditeur, le transporteur et le destinataire final.

La chaîne logistique peut se complexifier, notamment dans le cas d’une livraison à l’international, mais la logique est la même quel que soit le nombre d’étapes.

Examinons les étapes habituelles du processus de livraison :

 

Avant l’expédition

 

Préparation de la marchandise par l’expéditeur

Cette étape comporte bien entendu l’emballage (cartons, palettes, caisses), mais aussi la mise en place des moyens nécessaires à l’identification et/ou au suivi des marchandises expédiées.

L’expéditeur peut apposer une simple étiquette pourvue d’un code barre ou utiliser des méthodes plus perfectionnées de suivi des marchandises :

Les puces RFID sont particulièrement bien adaptées pour contrôler la sortie de l’entrepôt de départ et l’entrée dans l’entrepôt d’arrivée, au sein d’une même société.

Les balises GPS permettent à l’expéditeur de surveiller chacune des étapes de la chaîne logistique pendant toute la durée du transport (sauf mer et air) et pas uniquement lors des points de passage.

Il est ainsi possible de contrôler à distance non seulement la localisation géographique, mais également l’environnement de la cargaison c’est-à-dire la température et l’humidité.

 

Appel à un transporteur

Si l’expéditeur a terminé la préparation de son colis ou l’a suffisamment bien planifiée, il contacte le transporteur.

Le service dispatch du transporteur accepte la commande de l’expéditeur et confie alors la livraison à un chauffeur. Les entreprises de transport connaissent exactement la position de leurs camions et peuvent envoyer par Internet toutes les informations sur la livraison au chauffeur.

Si le chauffeur accepte la livraison, il se rend à l’entrepôt de l’expéditeur pour procéder au chargement du colis ou des marchandises. Si le colis n’est pas prêt à temps, l’entreprise de transport peut facturer le temps d’attente du chauffeur à l’expéditeur.

Pendant le transport

Les marchandises peuvent être livrées le jour même ou plus tard en fonction des différents types de livraisons.

transport

Comment assurer le suivi des livraisons ?

Les transporteurs recourent à diverses méthodes de géolocalisation pour le suivi des véhicules.

Les camions sont localisés par des boîtiers GPS couplés à des cartes SIM, voire par des terminaux satellites pour les longues distances.

En Europe, la couverture GPS est excellente et les véhicules pourront être suivis avec une grande précision.

Généralement le transporteur prend en charge le suivi du véhicule, et l’expéditeur prend en charge de manière optionnelle le suivi de la cargaison, mais d’autres cas de figure sont possibles.

Quels sont les différents moyens de transport disponibles pour une livraison ?

Cela dépend de la longueur et de la complexité de la chaîne logistique, c’est-à-dire de l’ensemble du processus de livraison. Le transport peut se faire par voie terrestre (route, rail), maritime ou aérienne.

On peut imaginer par exemple le cas d’une expédition à l’international vers la Belgique, avec un transport par camion jusqu’au port, puis un transport par bateau et enfin une ou deux étapes de transport par camion et véhicule utilitaire pour une livraison à Bruxelles.

Dernière étape: la livraison

Au sens strict la livraison désigne le moment où la marchandise est remise au destinataire.

À la réception, l’intégrité de la marchandise est contrôlée par le destinataire qui peut scanner le code barre ou faire passer les palettes par un portail de lecture des puces RFID.

Les informations de livraison sont remontées automatiquement et le transporteur peut alors procéder à la facturation. Les entreprises de transport moderne utilisent des processus automatisés qui génèrent des factures contenant toutes les informations sur la livraison y compris le temps d’attente.